« Le diable s’habille en Prada » un film culte qui fait référence à une des marques qui possèdent une très grande notoriété dans la mode et le luxe. Prada incarne à lui seul la combinaison de la classe et la qualité à l’Italienne. Il n’a rien à envier à ses concurrents tels que Chanel, Louis Vuitton ou Raf Simons. De sa première collection à l’heure actuelle, Prada fait toujours honneur à la ville de Milan qui est l’une des capitales de la mode avec Paris et New York.

De la naissance d’une marque légendaire

1913, l’année où deux frères Mario et Marino décident de lancer leur marque spécialisée dans le traitement du cuir. À l’aube de la Première Guerre mondiale, Fratelli Prada voit le jour, ils ne la savent pas encore, mais ils vont laisser une empreinte indélébile dans l’histoire des marques de luxe. La famille Prada, qui est encore aux commandes de la marque, connaît plus de 100 ans de pratique. Elle est toujours au sommet de son art.

Commençant par des accessoires et des chaussures en cuir, la marque profite d’une main-d’œuvre italienne dont la qualité n’est plus à prouver. En faisant ses premiers pas, Prada ne joue pas encore dans les sphères où il évolue aujourd’hui. Les fondements sont donc posés, le reste appartient à l’histoire. La sortie de sa première collection pour femme, d’une marque de parfum et d’un sac emblématique, voilà quelques événements marquants de son évolution.

tableau-prada

Miuccia Prada : l’entrée dans une autre dimension

La marque de la ville de Lombardie commence à s’essouffler dans les années 50. Prada n’arrive pas à passer le rapport supérieur qui lui ouvrirait la porte du domaine des marques de fashion de luxe. Miuccia Prada, petite fille de l’un des deux frères créateurs, prend les commandes en 1978. Et là, tout bascule. Avec une tout autre image de la marque en tête, elle arrive à imposer sa vision pour marquer une ligne de création avant-gardiste qui vient casser avec le clanisme d’alors. Jusqu’à l’adoption d’un tableau Prada en guise d’objets d’ornements pour démarquer les intérieurs et imposer davantage de charme.

Ses apports sont nombreux, et ne pourront pas tous être résumés en un seul texte. Mais les points majeurs sont les suivants :

  • Le Sac Pocono,
  • Le travail avec du nylon,
  • La fondation Prada,
  • Son mariage avec Patrizio Bertelli,
  • Mui Mui.

Avec son mari, la petite fille de Prada accède à un monde qui est plus centré sur les affaires et les ventes. Il est doué d’un sens des affaires inégalable.

De telles révolutions dans l’histoire de la marque

Sous l’impulsion apportée par Miuccia Prada, la marque lance un premier de produit de référence sur le marché en l’objet des sacs Pocono. Ce sac Prada représente le signe du renouveau chez la marque en insérant le nylon au centre de la créativité. Il est aussi équipé d’une boutonnière aimantée.

Un an après l’entrée dans la dance de la petite fille de Prada, les chaussures prennent elles aussi une nouvelle dimension. Elles ont fait l’objet d’un remodelage assez drastique qui placera Prada parmi les plus grands. Un pari qui porte ces fruits avec des talons compensés qui marquent toute une génération. La première collection de prêt-à-porter féminin voit le jour 5 ans avant la sortie de la collection masculine de 1993. L’anti glamour de ces deux productions vaudront une montée fulgurante au sommet des 90’s.

Les années 2000 de Prada

Le début du nouveau millénaire marque aussi la naissance du premier parfum Prada. Certainement l’entrée en jeu dans le monde de la beauté avec le département Prada Beauty. La marque innove constamment pour se maintenir au niveau de tous ses concurrents. Trois ans auparavant, il sort une marque de sportswear, ce qui démontre leur volonté d’apporter leur savoir-faire dans tous les domaines de la mode.

En 2005, Muiccia Prada fait aussi parler d’elle dans le monde. Elle fait partie des 100 personnes les plus influentes dans le monde. Elle reçoit de nombreuses distinctions et va même jusqu’à être nominée pour recevoir des titres de noblesse dans le domaine des arts et des lettres.

Prada à l’heure actuelle

Manifestant une tendance à des créations à limite de l’excentricité, Prada met l’accent sur le fait main en signe de protestation contre les méthodes de production qui veulent noyer dans la masse la créativité et l’identité des artisans.

La maison marque cette volonté par différents concours dans le domaine des arts et de la culture. Elle ne se limite pas au monde du stylisme, mais touche aussi à la littérature et les autres domaines de création. Elle prend sous ailes les créations qui prônent l’originalité des pays comme l’Inde et le Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *