Tableaux Graffiti


Redécorez votre intérieur avec un de nos Tableaux Graffitis

Filtrer
      6 produits

      6 produits

      Le graffiti : signification, origine et développement

      Que signifie le mot Graffiti ?

      A l’origine, le mot graffiti est utilisé pour désigner une inscription ou un dessin sur une surface qui n’est pas prévue pour, et à la fois considéré comme de l’art et du vandalisme.

      Dérivé du mot grec « graphein » qui signifie « éraflure », il est employé pour décrire les premiers graffitis, souvent malhabiles et très éloignés de ceux que l’on connait aujourd’hui et qu’on peut retrouver dans notre collection Tableaux Street Art.

      Origine des premiers graffitis

      Les premiers graffitis prennent leurs origines pendant l’ère de l’Empire Romain. On pouvait les retrouver sur les murs de grandes cités romaines, souvent écrits dans un vocabulaire courant ou vulgaire. L’un des plus célèbres graffitis est le suivant : « Mur, je suis surpris que tu ne te sois pas effondré sous le poids des bêtises de tous ceux qui ont écrit sur toi ». Ce graffiti datant de l’Antiquité faisait déjà preuve d’ironie et d’audace, bien avant les messages que l’on retrouve aujourd’hui sur les murs de chaque ville.

      Début du mouvement graffiti

      Pour se rapprocher du graffiti à ce qu’il représente à l’heure actuelle, il faut aller à New York, dans les années 1970. De premiers graffitis émergent timidement sur les murs New Yorkais, et c’est l’apparition de plusieurs groupes d’artistes, surnommés « posses », « crews » ou « gangs ».

      Rapidement, les graffitis (ou tags) vont se démultiplier dans la ville, motivés par un esprit de compétition entre les graffeurs et leurs groupes. L’aspect esthétique va rapidement devenir le critère le plus impressionnant d’un graffiti, et dépasser le critère risque (graffer sur des murs célèbres, des murs surveillés, des commissariats de police…) qui était jusqu’à ce moment le plus respecté et recherché.

      De nombreux styles verront rapidement le jour comme le lettrage « bulles », le lettrage « wild-style » ou bien le lettrage « new-school ».

      Au début des années 1980, le graffiti est sévèrement réprimé à New York mais s’exporte de plus en plus dans les autres villes du pays telles que Chicago, Los Angeles ou Philadelphie, et quelques murs des capitales européennes comme Berlin, Paris et Londres commencent également à en être habillés. 

      Popularisation de cet art des Tableaux Graffiti

      À partir des années 2000, le graffiti s’est déjà exporté dans les pays du monde entier et commence de plus en plus à être considéré comme un art reconnu, même s’il est toujours interdit et sanctionné.

      De nombreux artistes commencent à se faire un nom, à commencer par Banksy, l’un des plus célèbres ainsi que des artistes comme Vhils ou Roa.

      Les Tableaux Graffitis commencent à être disponibles à la vente avec le développement d’internet, et le mouvement connait le vent en poupe de manière continue.

      Ce n’est qu’à partir des années 2010 que le graffiti et plus largement le street art, deviennent des arts connus et reconnus par les plus grands spécialistes du milieu. Les galeries se mettent de plus en plus à exposer des œuvres d’artistes graffeurs, les villes autorisent peu à peu des projets de graffiti sur des bâtiments et des infrastructures publics et même le milieu du luxe finit par s’en approcher et l’introduire légèrement dans son industrie.

      Les consommateurs eux, en sont bien évidemment friands et l’on trouve partout des reproductions et créations de graffiti en vente. Les Tableaux Graffiti ont désormais beaucoup de succès, et l’on comprend cet engouement face à ces œuvres qui sont de plus en plus spectaculaires, tant au niveau technique qu’au niveau visuel.        

      Les graffitis les plus connus

      Les graffitis les plus connus sont par exemple « Chuuuttt » de l’artiste français Jeff Aerosol, peint à proximité du centre Pompidou à Paris. On peut évidemment parler du très connu « La petite fille au ballon » de l’artiste britannique Banksy, réalisé sur le pont Waterloo à South Bank, en Angleterre. L’œuvre « Nobody likes me » de l’artiste canadien iHeart ; mérite aussi qu’on lui porte de l’attention. Elle met en scène un enfant pleurant, un smartphone à la main, car il ne reçoit aucune notification de réseaux sociaux. Cette œuvre dénonce la tendance « hyper-connectée » de notre société, et a été rejointe par de nombreuses œuvres similaires.  

      Une des œuvres les plus récentes et qui a énormément fait parler d’elle est l’œuvre de Banksy nommée « Game Changer ». Elle représente un enfant qui a laissé ses figurines de superhéros pour jouer avec une figurine de soignant. Cette œuvre représente bien évidemment les soignants durant la pandémie de Covid-19 et fait honneur à leur travail acharné durant les longs mois que nous avons tous connus. Cette œuvre a été vendue pour 19 millions d’euros en début d’année, et cette somme a été intégralement reversée au système de santé Britannique, un beau geste qu’a sans doute du grandement apprécier Banksy. 

      Symbole du Tableau Graffiti

      Le symbole d’un tableau graffiti est une représentation forte, étant donné que cet art a longtemps été controversé et ne se popularise que depuis quelques années. Le graffiti a longuement été un symbole de rébellion et de liberté, à l’époque pratiqué par des artistes désirant s’exprimer sur leurs désaccords avec le monde, la société ou encore le capitalisme. 

      Le graffiti est un art audacieux puisqu’il est illégal, bien que se démocratisant de plus en plus. Il reflète des individus se sentant libres, ne craignant pas de vivre et de penser différemment.

      Aujourd’hui, il est vrai que la pression de la loi pèse un peu moins sur les artistes de rue, les sanctions ayant été réduites par rapport à autrefois. Cela est dû au succès du graffiti chez la population, à tel point que les marques de luxe s’en emparent peu à peu, et que les villes collaborent de plus en plus avec des street artistes pour habiller et décorer les murs de nouvelles infrastructures, telles que des écoles, des gymnases ou encore des stades.

      Nos Tableaux Graffiti

      Dans notre collection vous trouverez de nombreuses œuvres diverses et variées, tant par leur style de peinture que par les couleurs employées ou encore les objets représentés. Nous avons voulu respecter le monde du street art en ne censurant aucune forme ou style d’art, et avons tâché de représenter le plus de styles existants dans cette collection.

      Vous ne trouvez pas le Tableau Graffiti que vous cherchiez ?

      Vous avez parcouru notre sélection de tableaux avec une idée précise en tête, mais sans trouver ce que vous cherchiez ? Contactez-nous simplement par email en nous précisant votre demande et nous pourrons faire réaliser votre tableau graffiti de rêve par un de nos nombreux artistes talentueux !

      Off Pure et les Tableaux Graffiti  

      Dans cette collection, vous pourrez apprécier de nombreuses références que nous adorons chez Off Pure. Nous avons fait le choix de proposer certaines reproductions d’œuvres réputées ainsi que des créations d’artistes et designers de notre équipe. Nous vous souhaitons une bonne découverte de ces œuvres uniques et espérons que vous trouverez le Tableau Graffiti qui décorera à la perfection votre intérieur. N'hésitez pas non plus à consulter notre collection Tableaux Street Art pour votre décoration murale.